CHOISIR UN CHIHUAHUA


 


Choisir un chihuahua doit se faire avec beaucoup de discernement et pas uniquement sur un coup de cœur ou des a priori. Il faut savoir prendre le temps de se renseigner à des sources fiables, Club national du Chihuahua (CCCE), éleveurs qualifiés et publications sérieusement documentées (par exemple les livres d'informations recommandés par le CCCE.


Nous mettons en garde les futurs acquéreurs sur les informations fantaisistes que l'on peut trouver sur Internet ou les Forums. Ce n'est pas parce que c'est écrit sur la toile que cela est véridique.


Sur cette page nous n'aborderons pas les critéres de choix du sexe, ou du pedigree qui sont déjà abordés dans des pages spécifique du site.



POILS LONG ou POILS COURT ?


 


  Deux variétés de chihuahua sont reconnues, celle à poils court et celle à poils long. Choisir entre ces deux variétés est souvent une affaire de goût ou d'esthétisme, certains préférant l'aspect d'une variété à l'autre. Le poils court est la quintessence du chihuahua parce qu'il n'admet aucun défaut dans l'aspect, la construction et les proportions. La longueur du poils peut masquer nombre de défauts, ce qui est impossible chez la variété poils court. Il est nécessaire de préciser ici que les variétés à poils "dur", "Mi-longs", "Semi-angora", "Rough", etc... sont des appellations fantaisiste visant à faire vendre des chihuahuas de mauvaise qualité qu'il ne faut surtout pas acheter.


 


Facilité d'entretien:


 


Il ne faut pas choisir la variété à poils court sur des critères de facilité d'entretien. Les chihuahua à poils long ne perdent pas plus de poils que ceux à poils courts, c'est une idée reçue. Il est même souvent plus difficile de se débarrasser des poils courts et durs qui s'incrustent dans les étoffes, les coussins et les canapés, que de se débarrasser des poils longs qui partent avec un simple brossage ou une brosse autocollante


Pour éviter cet inconvénient, le poils court, comme le poils long doivent être brossés au moins une fois par semaine, quelquefois plus en période de mue, d'après chaleur ou d'après mise bas des femelles.


Coût de l'entretien:


  Le chihuahua n'ayant pas de sous-poils, le poils long ne fait pas de nœuds donc il est facile à entretenir, pas besoin de toilettage particulier, un coup de brosse par semaine suffit, il n'est donc pas nécessaire de se ruiner en dépenses de toilettage.


Pour nous résumer, plus que de vous baser sur la longueur du poils pour le chihuahua, nous suggérons fortement de faire un choix à partir de ses qualités individuelles et sa compatibilité avec vous, votre façon de vivre et votre famille.


 



LA COULEUR DU CHIEN:


 


 


  Le chihuahua étant malheureusement devenu chez certain un objet de consommation à la mode, la couleur devient un enjeu crucial pour les acquéreurs, surtout les non-initiés, ou les "Lolita" en mal de reconnaissance et d'affection. Vous devez savoir que si la couleur du chien est votre premier critère de choix, il peut s'écouler énormément de temps avant que vous ne trouviez un chien de qualité, surtout lorsque la couleur est considérée comme rare (Bleu, Chocolat, Domino, le Rouge, Lavande, Tickled....)


Il faut savoir que les éleveurs sérieux intègrent la couleur comme l'un des tout derniers critères de sélection, aprés le type et le caractère du chien. La non prise en compte de cette réalité abouti à ce que nous voyons actuellement sur le chihuahua de couleur chocolat. Malheureusement dans cette couleur il devient quasi impossible de trouver des chiens excellents en type et en caractère tant cette couleur a été galvaudée par des éleveurs débutants, ou peu scrupuleux, ou voulant répondre rapidement à la demande.


 


Nous ne parlerons pas ici du chihauhua merle, car d'une part ce n'est pas une couleur et d'autre part le chihuahua merle n'est plus reconnu par la FCI, donc pas à vendre et pas à acheter.


 


  Chez tout vrai amateur de chihuahua le type et le caractère doit primer sur tout le reste, il faut donc savoir attendre quelquefois plusieurs années, pour obtenir un chien de qualité dans une couleur spécifique.



LA TAILLE :


 


 


  Le standard FCI spécifie que le chihuahua ne doit pas excéder 3 kilos. Trois kilos chez un chihuahua bien construit avec une bonne construction et une bonne densité osseuse, c'est petit, très petit même dans le monde canin. Pourquoi alors vouloir établir des records de petitesse qui se font au détriment de la santé, de la longévité et du bien être du chien.


 


 Le CCCE  prône à juste titre un chihuahua aux alentours de 2 -2,4 kg. C'est la raison, le chien est ainsi en bonne santé, non soumis aux pathologies spécifiques de la nanification à outrance et de l'hyper type. De surcroît cela évite aux chiennes des césariennes qui ne sont jamais bonnes pour leur santé et leur longévité.


 


Les termes "T-cup, Minuscules, extra-nains" que l'on voir fleurir ne sont que des termes marketing destinés a vendre fort cher des chihuahuas de qualité médiocres et souvent non-confirmables. Ces termes sont des attrapes nigauds destinés à appâter le chaland fortuné.


 


  Si l'on peut vous donner un conseil, fuyez les éleveurs se disant spécialisés dans le T-Cup ou l'extra nain, ce sont peut-être de bons commerçants mais sûrement pas des éleveurs passionnés et responsable du devenir de la race.


 


  Tout éléveur sérieux peut voir apparaître dans ses portées un chiot ou deux de petite taille. Ce ne sera jamais par la volonté délibérée de produire à tout prix du tout petit chien, et il n'en fera jamais un argument de vente.



LE TYPE


 



  Actuellement on voit fleurir deux appellations pour la vente des chihuahuas, des chihuahuas vendus sous le type "DEER" ou sous le type "APPLE HEAD". (Déclinés en français sous l'appellation "Type Cervidé" et "Tête en Pomme")


 


  Encore ici ce sont des termes marketing destinés a vendre des chiens de mauvaise qualité.


 


Le Type "Deer" a de très grandes oreilles, des museaux longs, des stops non marqués, de longues jambes et un corps levretté. Donc hors standard.


 


  Le type "Apple head" lui s'attache à créer des têtes hyper typées sur des corps quelconques avec souvent de grandes fontanelles ouvertes, des problèmes de prognathisme et des corps mal construits, souvent très droit de l'arrière. Donc de mauvais chiens.


 Le seul type auquel il faut se référer c'est celui du standard. Vous pouvez trouver sur le site Internet du CCCE une très bonne documentation. Par ailleurs beaucoup d'éleveurs sérieux vous proposent sur leur site une description commentée et détaillée du standard qui vous permet de vous faire une idée de la qualité des chiens qu'ils possèdent et qu'ils font reproduire.


  Là encore un seul critère de choix, le respect du standard et pas de belles paroles ou de superbes présentations de sites destinés à noyer l'acheteur. 



LES ELEVEURS


 


Le chihuahua étant devenu un chien à la mode,on assiste à une floraison d'éclosion d’élevages plus ou moins inspirés.




  • Il y a ceux attirés par l'appât du gain (que l'on croit facile et qui est souvent source de désillusion). 


  • Il y a ceux inspirés par le "bon cœur" ou le refoulement affectif (on achète on premier chihuahua, puis le deuxième, puis le troisième et on fait reproduire "ils sont si beaux et si merveilleux, et on les aime tant...."


  • Il y a les éleveurs multi-race qui découvrent tout à coup le chihuahua et qui font reproduire à tire larigot et qui se débarrassent au plus vite de leurs reproducteurs, vieux, usés ou usagés....,


  • Il y a ceux qui ont eu la révélation et qui sont porteur de "message divins" sur la prédominance d'un type, d'une couleur ou d'une mutation génétique (le chocolat, le merle, le Deer....).


  • Il y a les "papes" et les ""gourous" de l'élevage (le chihuahua est comme cela et pas autrement, la clientèle doit être celle-là et pas une autre..... I


  • ll y a les éleveurs d'arrière cuisine masquant de sordides réalités d'élevage  derrière des appellations élevage amateurs, "par amour et passion du chihuahua"!!!


  • Il y a les spécialistes du bon coin et du net pour écouler "démocratiquement" des chiens sans aucun intérêt....


  • Il y a ceux qui "ont eu la révélation sur le chemin de Damas" et qui s'empressent de faire reproduire des chiens sans intérêt morphologique ou génétique, souvent inscrit à titre initial, mais qui sont par ailleurs de superbes donneurs de leçon...


  • Il y a les grand élevages dont certains très imbus de leurs prérogatives et qui voient d'un mauvais oeil l'apparition de tout éleveur dans le paysage....


  • Il y a les terreurs des forums, auprés de qui nul éleveur trouve grâce....

 


Bref il y a de tout et ce n'est pas facile de faire son chemin.


 



 


Ce que l'on peut vous conseiller:




  • Adresser vous en priorité aux éleveurs historiques qui ont portés pendant des décennies l'avenir de la race et qui ont solidement établi leurs lignées. Eviter autant que possible tous les élevages qui ont fleuri depuis ces trois dernières années.


  • Fuyez, les foires aux chiens, les animaleries et les grandes unités de production multi-races. Le chihuahua est un chien qui nécessite beaucoup d'attention et de proximité pour réveler les qualités de la race. La production de masse est incompatible avec un chihuahua de qualité.


  • Adressez-vous à des élevages qui sont identifiés par un Numéro d'éleveur de la société centrale canine, qui ont un numéro Siret, un certificat de capacité et qui sont spécialisés dans une race ou deux (dont le chihuahua) et qui ne produisent que des chiots inscrits au LOF et qui sont répertoriés sur les listes du CCCE. 


  • Nous attirons ici l'attention des acheteurs sur le fait de détenir uniquement un affixe, ou un certificat de capacité ou d'être adhérent au CCCE ne constitue plus malheureusement le gage d'un élevage de qualité. Un bon éleveur montre ses chiens, les faits concourir pour obtenir des avis qui lui permette de progresser dans la qualité de sa production.


  • Un Bon éleveur exigera de vous que vous vous présentiez, que vous précisiez ce que vous recherchez et sera soucieux du devenir de ses chiens et sera toujours à vos cotés quoi qu'il arrive à vos chiens. Cela peut quelquefois paraître inquisiteur, mais un bon éleveur vous interrogera pour pouvoir vous ceder le chien qui vous correspondra le mieux.


  • Un bon éleveur n'utilisera pas les termes de T-Cup, Deer, Spécialiste de (couleur, taille...), éleveur de raretés....., il vous présentera simplement son élevage, la qualité s'impose d'elle même....et il saura vous refuser un chien ou vous faire attendre.....


  • Un bon éleveur saura vous consacrer du temps, pour le bien-être de votre chien et le plaisir de partager sa passion.


Livre d'or Contact Lien Signaler un abus
Elevage du Moulin de Kerliviry - N° Siret : 53142727600013
Les textes et les images sont la propriété exclusive de ce site - Reproduction interdite
En savoir plus sur la race "Chihuahua" avec chiens-de-france.com | Logiciel d'Elevage | Chiots de France